377 fans | Vote
Pour poster sur ce forum, tu dois t'identifier
Saison 4 (risques de spoilers)ginapardi  (01.01.2017 à 15:46)

Ce topic est dédié à la saison 4 de la série Sherlock. A éviter si vous craignez les spoilers !

épisode 1Godric  (02.01.2017 à 13:52)
Message édité : 02.01.2017 à 13:52

quel épisode!!! il faudra plusieurs lecture je pense ...

et que dire pour Mary? que je le savais, je le sentais? la réaction de john... haineuse! il a déjà tellement, tellement pardonné de chose à Sherlock, pourra-t-il pardonner cela?

Une énorme gratitude aux créateurs en tout cas, quelle bonheur cette série!!

*retourne le revoir*

Épisode 1McGnome  (02.01.2017 à 17:18)

Cet épisode, peut-être n'est-ce que moi, marque un changement radical dans l'écriture. You want it darker disait Leonard Cohen eh bien là je crois qu'on est servis. Moffat et Gatiss s'amusaient de la situation en disant qu'ils ne seraient pas fidèles à Conan Doyle sur la mort de Mary et en effet, ils ont fait de sa mort un ultime sacrifice de Mary qui se savait condamnée (enregistrement). Sa mort pouvait être prévisible et selon certains inexorable au regard de tout l'épisode et de la saison 3 mais qu'elle meurt de cette manière...

L'affaire, qui passe évidemment au second plan, est bien amenée et permet au fil rouge de s'installer : en constatant la disparition d'un buste, Sherlock découvre le passé de Mary. Passé qui la rattrape et qui la tue. Chaque psychologie se réveille et même Mycroft semble affecté (!), on en sait légèrement plus sur le passé des deux frères et l'apparition du troisième (pas envisageable si l'on écoute Mycroft dans le 03x03) semble désormais toute proche. Moriarty hante tout le monde et si Sherlock songe à un enregistrement effectué avant la mort du psychopathe, il est aisé de penser que lui aussi va revenir, dead or alive. Les plans sont toujours soignés et je dois dire que Rachel Talalay que je ne connaissais pas avant s'en sort merveilleusement bien en réalisant cet épisode. 

Comme Godric, je reste assez perplexe sur les relations entre John et Sherlock après cet événement et pense que les deux vont coopérer mais plus de la même manière, qu'il y aura toujours un ressentiment et une certaine colère de la part de Watson qui en plus de cela doit s'occuper seul de sa fille (avec l'aide de Molly qui, tout en étant assez absente dans l'épisode, a, pour moi, plus de confiance en elle ce qui lui réussit). Mais pour l'instant, John a bien montré qu'il ne voulait plus voir son ami.

Pour la petite anecdote, je pense avoir vu Toby Jones sur une affiche sur l'abribus (ou est-ce déjà Culverton Smith ?). Des idées ? Par ailleurs, ce que j'ai moins apprécié est cette relation (principalement par textos) entre la femme du bus et John. À moins qu'il s'agisse de quelque chose de plus sérieux, je dois dire que je n'ai pas bien compris ce que cela faisait dans l'épisode (mis à part pour montrer que John a des doutes sur son couple mais le privilégie quand même ?).

Episode 4X1Syldana  (03.01.2017 à 08:14)
Message édité : 03.01.2017 à 09:04

Je m'étais préparée à l'éventualité de ce décès. Le Dr Watson, comme nous le savons, finit veuf et repart vivre chez Sherlock dans l'oeuvre originelle. Malgré tout, quel choc ! Ce décès est d'autant plus tragique qu'il intervient au moment où Mary avait parfaitement stabilisé son existence et qu'elle vient juste d'accoucher. Toutefois, j'avoue que les circonstances de ce sacrifice me gêne un peu. D'un point de vue scénaristique, le personnage féminin fort est tué non pas pour sauver Rosie ou John mais Sherlock, conduisant, dans un avenir plus ou moins proche, au retour du Duo du début. Mais pourquoi ? On semble vouloir tout recentrer sur ce personnage. Or le héros n'en a pas besoin puisque, depuis le début de l'épisode, tous les projecteurs étaient déjà sur lui et que Sherlock maintenait une maîtrise parfaite de tout ce "Game".

Quant à John, il semble voué à être un éternel solitaire, il perd toutes ses compagnes et même au sein de son propre mariage, son attitude est quand même discutable. Sa fille vient à peine de naître et il textotte une autre femme !? Vouloir jouer le veuf outré à la fin perd un peu de sa superbe après ce qu'il venait à peine de faire.

Suite à cet analyse, ce qui ressort de plus évident c'est que la relation qui compte le plus aux yeux des créateurs est clairement celle du Duo. C'est elle, qui se retrouve à être le point de mire de toutes les interrogations, celle qui est (encore !) remise en question, violentée de la pire façon à l'instar de cet épisode, pendant que les femmes sont elles écartées (Molly), assassinées (Mary) ou carrément émigrées (Irène) dès qu'elles s'ingèrent entre les deux hommes. On peut se questionner sur leur rôle, au final, dans cette saga ou se demander s'il y a pas un aspect un peu anti-féministe de la part de Moffatt-Gatiss...

 

Pour la petite anecdote, je pense avoir vu Toby Jones sur une affiche sur l'abribus (ou est-ce déjà Culverton Smith ?). Des idées ?

Oui, c'est en effet bien lui. Je pense que cet épisode distille d'ailleurs des indices vis-à-vis des futurs épisodes : l'affiche, Sherrinford mentionné par Mycroft au téléphone, la jeune femme rencontrée dans le bus est peut-être pressentie à apparaître dans l'épisode 2 certains fans pensent qu'elle ressemble à celle (en manteau rouge) qui est avec Sherlock dans les rues de Londres, allez savoir...

Godric  (03.01.2017 à 13:04)

oui, je suis assez d'accord avec toi Syldana, les femmes n'ont pas de place entre John et Sherlock dans cette série, pour autant, on ne peut pas dire qu'elles n'ont aucune importance bien au contraire! Mais je ne pense pas que ce soit du sexisme, car le sort des personnage hommes n'est pas différent: regardes tous les regrets que peut exprimer Moriarty au bord de cette chute d'eau. Rien (ni homme , ni femme) ne peut se mettre entre eux... heu ... jusque là ^^ c'est vrai que John a un comportement inquiétant, là, en fin d'épisode, (j'aime pas du tout ses 100 pas dans le sejour couvert d'affaire a Rosy) mais je pense/j'espère que ça va vite se stabiliser.

Il nous est juste montré que ces deux personnages sont destinés à évoluer en binomes. Sherlock n'était rien avant l'arrivé de john ( personne ne le comprennait ni le supportait, aucune notoriété ni reconnaissance) et, de son coté, John était perdu, a deux doigt de se suivider avant de rencontrer Sherlock...

pour en revenirà l'épisode, après une deuxième lecture , deux choses m'ont quand même franchement chiffonné:

le geste de Mary tout d'abord: je trouve cette mort quand même tirée par les cheveux. je sais qu'elle aimait bcp Sherlock mais comment une jeune mère puisse choisir de prendre cet énorme risque de mourrir et laisser son bébé sans maman... et puis comment se fait-il que Sherlcok reste figé alors qu'elle a le temps de se mettre sur la trajectoire de la balle?! c'est quoi ce ralentit là? elle maitrise le temps la mère mary? elle a shippé un artefact au Dr Strange? ^^ non, mais on a tellement l'habitude que tout soit parfait dans cette série que lorsqu'il y a une incohérence, ça passe mal ^^ et puis surtout c'est quoi cet enregistrement vidéo qui sort de dessous les papiers?! 

McGnome, tu mets qu'elle "se savait condamnée", mais comment ça? pourquoi? *comprend pas* ils arretent la vielle et hop! c'est bon, mary peut vivre une vie "normale" il est où le danger maintenant? j'ai du mal a comprendre ^^'

et le deuxième point c'est le comportement de john dans l'épisode: il ya quelque chose qui coince je trouve. Je ne sais pas si c'est le jeu de Martin (qui ne rajeunit pas) qui se modifie légèrement ou si c'est vraiment John qui change par rapport aux autre saison... mais il change. C'est indéniable. Dans cet épisode, il y a un aspect sombre en lui que je avait pas vu dans l'abominable mariée. Avec la femme du bus, c'est clair , dérangeant, glaque (un piège de Moriarty?)... mais pas seulement, même la scène du chien m'a chiffonné, dans cette façon de demander a Sherlok s'il l'aime, ce n'était pas drôle comme d'habitude, c'était presque triste, j'ai trouvé. la scène du ballon à sa place dans le fauteuil aussi (il préfère aider Me Hudson a ses sodoku que de l'écouter)...

oui, l'épisode est carrément plus sombre et c'est dans le jeu de John que ça se ressent le plus je trouve ...  mais peut-être est-ce moi? l'avez-vous ressentit aussi?

Syldana  (03.01.2017 à 14:00)

Alors, l'idée du ballon est une manière farcesque de souligner que Sherlock adore s'écouter parler et se la jouer "je vous bats tous à plate couture" dans l'observation, l'analyse et la résolution d'énigmes. Clairement, il veut être entendu mais en oubli tout ce qui l'entoure dès qu'il part dans sa tirade. Il n'avait même pas remarqué l'absence de John qui finit par perdre facilement patience avec cet aspect de la personnalité de Sherlock.

Quant à Mary bah en tant que tueuse à gage, nettoyeuse... et tout ce que tu veux, elle a développé des réflexes et une capacité accrue d'agir plus vite sur le terrain. Sauf que, elle l'utilise là à des fins suicidaires, ce qui est en contradiction totale avec l'instinct de protection et de survie d'une mère.

Le jeu sombre de Martin, tient au fait que les personnages sont entrés dans "la zone", celle qui est darkness au possible et le jeu devait aller dans ce sens. Je pense que là cela tient à des instructions. De plus, l'Homme évolue, après autant d'épreuves, le comportement bascule forcément. Là, tout devait se diriger vers une dévastation totale et finale de la situation et les comportements devaient suivre une forme de ligne directrice qui les conduit peu à peu vers ça, je pense.

sombreGodric  (03.01.2017 à 15:29)
Message édité : 03.01.2017 à 15:32

oui, je te suis sur cette ligne qui conduira a l'effondrement totale... ça devrait être très intéressant :)

le pire, (au delà du geste absurde de Mary, mais bon, faut bien des raccourcis sénaristique parfois, bien qu'ils auraient pu trouver sans doute mieux, mais je suis déjà en train de pardonner ^^ ), c'est, qu'au fond, c'est bien l'arrogance de Sherlock qui l'a tuée. Mary l'a sentie, l'a pourtant prévenu avec ses "sherlcok, sherlock" . Viviane n'était pas partie pour faire feu au départ, c'est parce qu'il l'a repoussée dans ses retranchements de façon exessivement sadique (lui prenant du plaisir en humilliant sa proie acculée et se glorifiant par la même occasion) sauf que, contrairement a John qui a une grande capacité a encaisser, Viviane s'est rebiffée et a mordu! fort!

John n'a pas assisté a la scène, heureusement, pourtant son "t'a pas intéret!" ( à me toucher) chargé de haine , quand sherlock tend la main vers lui, montre qu'il sait d'instinct que c'est lui le responsable.

Non seulement il n'a pas respecté sa promesse de protéger Mary, mais il l'a mise en danger en la textant, la faisant participer a l'enquete, en poussant a bout une femme armée. John devra survivre au deuil mais Sherlock devra survivre à ce sentiment de totale foirade...  dur dur ....

...d'être un bébé laughing  mouhaha... c'était très drôle quand lestrade et John plaisantaient a ce sujet   (restons sur une note positive )

Syldana  (03.01.2017 à 16:25)

C'est exactement ça, John le connaît parfaitement et sait comment Sherlock se comporte à chaque stade de l'enquête. C'est pourquoi sans être témoin il a la conviction (très juste !) que Sherlock a bel et bien installé un décor propice qui allait conduire à ce drame. Il n'a pas calculé que Mary réagirait ainsi, lui qui anticipe tout en joueur d'échec aguerri, il n'a pas pressenti qu'un tel drame allait survenir. John ne s'était jamais retrouvé dans cette situation, lui si protecteur et Sherlock a cru que cette enquête se finirait comme les autres.

Et là, horreur !

A partir de là, les acteurs jouent une partition d'une justesse incroyable, la rage de John, Mycroft et Lestrade qui s'échangent le même regard :"Sherlock vient de commettre l'irréparable et John qui l'aimait tellement va dorénavant éprouver une haine sans précédent à son égard".

Mais Sherlock a changé au contact de John, il s'est à ce point humanisé qu'il va jusqu'à faire l'impensable : tuer Magnussen dans un premier temps, demander à Mme Hudson de le mettre en garde dorénavant quand il va trop loin et maintenant il va voir une thérapeute (!!).

Lost in the fumesMcGnome  (03.01.2017 à 20:23)
Message édité : 03.01.2017 à 20:24

@Godric : Quand je parlais de la condamnation de Mary et le fait qu'elle pouvait mourir, c'était en lien avec son enregistrement, qui me trouble tout particulièrement. Parce qu'on ne sait pas si elle l'a enregistré avant ou après qu'un policier tire sur AJ (quoi que ses expériences capillaires laissent à croire qu'elle l'a enregistré après), je reste perplexe. Si c'est avant la mort de son ancien compagnon de jeu, elle aurait pu comprendre qu'AJ n'avait pas l'intention de la laisser s'en tirer bien que l'entretien entre les deux n'ait pas eu lieu et là on rejoint l'idée de l'espionne repentie qui croit en Sherlock plus qu'en son passé mais si c'est après, elle aurait voir qu'une autre personne était bien derrière tout cela et que cette personne serait potentiellement dangereuse. Je suis complètement perdue. Pourquoi cet enregistrement si sa mort n'était pas déjà signée ? 

Pour les femmes dans la série, j'aime à croire qu'il s'agit d'une plaisanterie. Ou bien "on repeint pour cacher une autre odeur" et une autre femme pourrait bien se retrouver sous les projecteurs, que cela soit E, Molly ou Mrs Hudson (après tout, elle a de l'expérience dans la délinquance). Depuis les débuts de la série, la série est montrée comme misogyne ou "anti-féministe" (ne s'étant jamais proclamée féministe ou progressiste à ce sujet, malheureusement) mais Steven Moffat et Mark Gatiss ne doivent pas être des êtres ignobles (quoique 3 ans pour que Mary meurt, ça la fait moyen) et s'il y a peu de femmes, c'est bien pour mettre en valeur Sherlock (tout de même moins misogyne que ce que Conan Doyle offre comme vision du détective quand on voit qu'il loue Adler et pas uniquement pour ses "measurements" et Mary). Je pense que si la série propose des affaires policières, elle se concentre maintenant sur l'affaire la plus importante : Sherlock Holmes.

Pour Culverton Smith, je sens bien E comme ayant un lien ou alors en effet un lien avec Moriarty. Tout tourne autour de l'Irlandais de toute façon.

enregistrementGodric  (04.01.2017 à 11:34)

oui, cet enregistrement et vraiment étrange , ça peu juste être encore un passe-passe sénaristique mais bof, quoi, pas terrible.

S 4 E 1Pickle  (05.01.2017 à 14:43)

Je ressens beaucoup de questionnements à l'issue de cet épisode, la plupart ont déjà été exprimés.

De la tristesse aussi, la série prend un tournant et perd en légèreté. Et il y a beaucoup moins de scènes cultes aux répliques mémorables comme on en savourait tant jusque là.

Un doute aussi (un léger espoir peut être) : Mary est-elle vraiment morte ? Ou serait-ce une mise en scène (encore une)  ? Je trouve étrange qu'elle dise à la fin "Go to hell, Sherlock".

Il y a d'autres bizarreries : John qui répond aux avances de la femme du bus, Mary qui rêve de l'exorciste à propos de sa fille (ou ai-je mal compris) ?...

Bref,  on attend la suite avec impatience, le mot est faible !

 

 

MaryGodric  (05.01.2017 à 16:07)

tu as entendu "go to hell" , toi? a quel moment? je ne l'ai pas du tout entendu ça surprised, elle lui dit: qu'elle l'aime, qu'elle est désolée de lui avoir tiré dessus et qu'il sont quitte maitenant avec ce qu'elle vient de faire, ce que sherlock approuve puis elle parle à Jonh puis... ben... cry

et pour ce qui concerne ta question sur "est-elle vraiment morte?" voici la réponse oui, sans aucun doute.  il ne devait rester que tous les deux.

 

GodricSyldana  (05.01.2017 à 16:59)

Tu n'as pas vu la scène additionnelle post crédit j'ai l'impression. Oui, Mary sort cette phrase, bizarre d'ailleurs et qu'on sait pas trop interpréter comment.

Pickle  (05.01.2017 à 17:47)

Merci pour le lien, Godric

johnGodric  (06.01.2017 à 15:13)
Message édité : 06.01.2017 à 16:17

Pickle: de rien ^^

Syldana: ah oui, je l'avais pas vu en effet!! surprised bizzare cette micro scène ajoutée, cela ne colle pas du tout avec le reste de l'enregistrement qu'elle lui faitundecided

J'ai lu quelques reviews de fans en français ou anglais sur cet épisode... tout en saluant les clins d'oeil à l'oeuvre de Doyle, bcp  critiquent cet épisode mine de rien. Comme nous, ils regrettent une écriture trop grossière sur certains points, des incohérences et la façon dont Mary part.  J'espère que la suite de la saison va nous donner des explications, et des bonnes! ^^

pour en revenir a John, Au sujet de son "flirt"  par texto, je continue de penser que c'est un piège de je ne sais qui (mais on s'en fiche un peu, on verra bien), ce qui nous a chiffonné c'est que John y tombe si facilement, sans qu'on nous donne d'explication franche.

plus j'y réfléchi, plus je pense que John, mine de rien, inconsciement, souffrait de la très bonne entente entre Sherlock et Mary. Pendant des années, il a été le seul qui pouvait supporter Sherlock et que Sherlock pouvait supporter. Puis, en deuil de son ami il a rencontré Mary qui a été sa bouée de sauvetage et de son coté, Mary s'est bcp investit dans leur relation car John était parfait pour elle et ses rêves de "petite vie tranquille".  Mais quand Sherlock est revenu, elle s'est rendu compte qu'une vie passionnante pouvait s'offrir a elle de nouveau, au coté de ce génie.  Et , petit à petit, elle s'est immissée dans leur enquetes (sans chercher à nuir à John, bien sur , ni reluquer sur sherlock), mais quand même, elle était de plus en plus là.  Et la scène du chien en est le parfait exemple : "oui, je l'ai appellé car elle est meilleur que toi", "tiens , garde le bébé, tu n'est bon qu'a ça.  Ok tu peux nous suivre si tu veux, car t'es un bon chien toi aussi" ok, c'est de l'humour,  hm hm... ben , moi, cela ne m'a pas fait rirefrown.  John a un seuil de tolérence particulièrement élévé, mais là c'est dur a avaler quand même!!!

aussi, de se sentir "désiré" , par une joli femme en plus, cela l'a sans doute réconforté un peu. On a vu qu'il n'aurait pas fait de bêtise mais cela peut expliquer sa défaillance passagère... mais, une fois de plus, ce n'est pas très clair tout ça (mal écrit?) on espère une mise au point nette pour le prochain épisode! 

 

Syldana  (07.01.2017 à 11:40)

plus j'y réfléchi, plus je pense que John, mine de rien, inconsciement, souffrait de la très bonne entente entre Sherlock et Mary. Pendant des années, il a été le seul qui pouvait supporter Sherlock et que Sherlock pouvait supporter. Puis, en deuil de son ami il a rencontré Mary qui a été sa bouée de sauvetage et de son coté, Mary s'est bcp investit dans leur relation car John était parfait pour elle et ses rêves de "petite vie tranquille".  Mais quand Sherlock est revenu, elle s'est rendu compte qu'une vie passionnante pouvait s'offrir a elle de nouveau, au coté de ce génie.  Et , petit à petit, elle s'est immissée dans leur enquetes (sans chercher à nuir à John, bien sur , ni reluquer sur sherlock), mais quand même, elle était de plus en plus là.  Et la scène du chien en est le parfait exemple : "oui, je l'ai appellé car elle est meilleur que toi", "tiens , garde le bébé, tu n'est bon qu'a ça.  Ok tu peux nous suivre si tu veux, car t'es un bon chien toi aussi" ok, c'est de l'humour,  hm hm... ben , moi, cela ne m'a pas fait rirefrown.  John a un seuil de tolérence particulièrement élévé, mais là c'est dur a avaler quand même!!!

aussi, de se sentir "désiré" , par une joli femme en plus, cela l'a sans doute réconforté un peu. On a vu qu'il n'aurait pas fait de bêtise mais cela peut expliquer sa défaillance passagère... mais, une fois de plus, ce n'est pas très clair tout ça (mal écrit?) on espère une mise au point nette pour le prochain épisode! 

Et bah tu vois je n' y avais pas songé mais oui pas bête. John est déjà particulièrement écrasé par la suprématie intellectuel de Sherlock, il le suit plus qu'il ne résout au final, la résolution des indices sont 100% le fait de Sherlock pendant que John se contente le plus souvent de ne rien faire d'autre que l'écouter et profiter au passage de l'adrénaline. Et voilà que Mary débarque, forte de toute son expérience, capable d'une mémoire prodigieuse, de repérer un code par fraction, de changer d'identité, de disparaître, qui tire avec une précision incroyable, une très forte personnalité... elle devenait un binôme qui prenait de plus en plus de place... trop peut être d'ailleurs... il n'est pas facile pour un homme d'être aussi peu sur un niveau d'égalité avec sa compagne. C'est castrant et cela faisait de lui l'individu parfait à être approché par une jolie séductrice, l'aidant à se sentir désirable, intéressant. Un terrain parfait construit au fil du temps pour... un piège, peut être ?

johnGodric  (08.01.2017 à 10:30)

oui, j'espère qu'on en saura plus demain!


4.01mnoandco  (08.01.2017 à 16:51)

J'ai beaucoup apprécié cet épisode riche en émotions surtout à la fin (tous sont sous le choc, Sherlock et Mycroft inclus), entre la mort de Mary et John qui ne veut plus entendre parler de Sherlock! Sherlock qui va voir un psy et demande à Mrs Hudson de lui rappeller lorsqu'il fait preuve de prétention, une première. Deviendrait-il plus humain? Et puis que veut dire ce mot que trouve Mycroft sur le réfrigérateur? J'aime toujours les chamailleries entre frangins comme au début avec le téléphone, cela amène un peu de légèreté dans un épisode plutôt sombre. Je pense qu'effectivement John pouvait souffrir de la bonne entente de Mary et Sherlock et que les textos pouvait être un échappatoire comme un autre...mais je ne la sens pas trop cette inconnue.

épisode 2: l'inconnueGodric  (09.01.2017 à 12:47)
Message édité : 09.01.2017 à 12:48

hm-hm! elle était louche, on le savait mais sa réelle identité, je ne l'ai pas vu venir celle là!! (c'est kiki disait que les femmes n'avaient pas une place assez importante dans la série? ^^)  chamaillerie entre frangins tu disais mnoandco... ?   le coeur du sujet visiblement!  bien vu!

pauvre John! Nous voilà bien! il va falloir attendre une semaine avec ça maintenant!!!

4X02Syldana  (09.01.2017 à 13:27)

hm-hm! elle était louche, on le savait mais sa réelle identité, je ne l'ai pas vu venir celle là!! (c'est kiki disait que les femmes n'avaient pas une place assez importante dans la série? ^^)  

Moi, et vu le traitement du personnage de Molly dans cet épisode : la preuve. Deux minutes d'apparition. Premier épisode elle se tape le boulot de nounou et de messagère de mauvaise nouvelle, second épisode c'est "ramène-toi" quand je te siffle. Misère, là j'angoisse un max quant à ce qu'ils vont faire d'elle dans le troisième. Elle est censée apparaître plus mais dans quel but là *claque des dents*.

Par contre Mme Hudson = you're the BEST, c'était SON épisode là pour le coup. Quant à Miss Bus j'avais pressenti un éventuel Big piège et ça a pas raté. Mais alors là *mâchoire qui se décroche" ils ont poussé loin. Faut reconnaître qu'ils savent faire du Cliff.  Voyons si elle s'avère savoureusement vénéneuse au prochain chapitre.

East Wind cameMcGnome  (09.01.2017 à 15:30)

Je ne sais pas trop quoi penser d'Eunus / Sherrinford. Dans les derniers instants de la troisième saison on nous disait bien que le vent d'est arrivait. Si Moffat et Gatiss ont planifié cela depuis trois ans, chapeau bas. Bon, on les savait tordus mais là c'est du grand art. Elle était en effet louche mais ce que j'ai du mal à comprendre, c'est que Sherlock n'aurait pas reconnu sa soeur ou la drogue était trop forte parce qu'il aurait pû prévenir le pauvre John. Encore une fois, je suis totalement perdue...

Les deux s'expliquent mais leur relation est encore bien tendue et pour cause. J'aime assez le fait que Mary soit présente sous forme d'esprit dans l'épisode mais voit assez mal comment elle pourrait être dans le prochain épisode.

Je crois que les showrunners aiment jouer avec nos nerfs et aussi concernant les femmes. Mrs Hudson semble être badass "que" par son passé en apparence et même dans ses dires au début de l'épisode mais elle sait comment en tirer profit et comment jarter Mycroft et ses dreadful people de sa propriété. Autant l'épisode précédent se terminait avec la mort d'une femme avec un potentiel intellectuel, autant celui-ci ouvre avec une autre femme au même potentiel. Je comprends bien ce que tu dis Syldana sur Molly mais je suis aussi certaine qu'elle saura elle aussi montrer ce qu'elle sait faire. Du moins, je l'espère.

Par contre pour Irene, j'ai assez de mal à comprendre pourquoi elle pourrait revenir et surtout pourquoi Moffat et Gatiss souhaitent la faire revenir. A moins qu'elle ne soit là uniquement pour dire à John : "Hey, c'est l'anniv' de Sherlock !" et là on en revient sur la place des femmes dans la série. De La Femme en l'occurence.

IreneGodric  (09.01.2017 à 19:24)

Personnellement, je serais ravi qu'Irene revienne wink, j'avais imaginé d'ailleurs qu'elle aiderait John a pardonner a Sherlock, notament un passage a tabac en règle assumé des deux coté, ce qu'il a fait finalement sans elle... Je savais que John aurait besoin de ça (il fini toujours par en venir au main pour remttre les pendule a l'heure avec Sherlock et c'est ce qu'il faut, ça fait partit de leur fonctionnement) mais j'ai aimé les mots de Sherlock  "laissez le faire ce qu'il veut de moi" Irene n'était pas là mais l'esprit y est, c'est déjà pas mal.smile les créateurs font vraiment les choses parfaitement

J'ai trouvé l'épisode magnifique, bien plus "nickel" que le premier.

Et Les femmes on franchement été à l'honneur dans cet épisode: toutes brillantes, intélligentes, bienveillante ou manipulatrice: parfaites!

en ce qui concern le vent d'est, si, je pense que les créateurs y pensaient déjà il y a 3 ans, Moriarty reviendra a travers elle... c'est juste tellement savoureux, j'adore!!

SherrinfordRedbeard  (09.01.2017 à 21:37)

Perso je pense qu'on est partis trop vite sur l'association de sherrinford et eurus, il y a une troisième personne dans la fraterie alors pourquoi pas quatre ... Parce que je ne voit pas pourquoi il donnerai deux noms ...

Sinon je suis aussi perplexe quant à Irène Adler ( même si au fond je souhaitais son retour ), je trouve que ça arrive un peu de nul part et je ne vois pas comment elle va aider ... à part pour que John puisse montrer à Sherlock ce qu'il à perdu alors que pour lui tout est encore possible.

J'ai vraiment hate de voir la suite...

4ème?Godric  (09.01.2017 à 22:59)

Tout a fait readbear (bienvenue sur hypno au fait !! ^^)

perso, je pense que sherriford a peut être été mit là, (dans les petits papiers de Mycroft) juste pour nous induire en erreur et qu'on découvrira dans une semaine qui-est-ce;  sans ce cela ait un rapport avec la famille H (mais important quand même)

ou alors , tu as raison et c'est un 4ème petit holmes ('pyroman?) très hâte de savoir aussi!

le fait que Sherlock ne reconnaisse pas sa soeur... serait-ce possible qu'il ne l'ai pas vu depuis cette scène de plage (où on voit deux enfants courir) et qu'il n'ait absolument aucune idée qu'elle puisse exister? (il l'a crois morte?) que s'est-il passé sur cette plage? le savons nous? mycroft sait, lui? vu qu'il a avalé un parapluie quand John lui en parle, on peut se demander...

et puis, n''est-ce pas moriarty que nous voyons marcher dos/caméra sur une plage aussi dans un des trailer?  serait-ce lié? ou sherlock va avoir une des ses nombreuses hallucination?

Syldana  (09.01.2017 à 23:33)
Message édité : 09.01.2017 à 23:43

Comme le dit Sherlock, les gens aiment s'arrêter au chiffre trois, ça les rassure mais au final... ne parlerions-nous pas de 4 personnes ?

Culverton n'était pas franchement intéressant au final. je préfère les tueurs/sociopathes qui ont du génie, pas ceux qui se contente de grands discours où ils se vantent juste d'être des monstres. Et puis la résolution est simpliste, une mise sur écoute anticipée il y a 3 semaines, pourquoi ? Prouver que Sherlock est génial, mais je le savais déjà franchement.

C'est pourquoi j'ai toujours hâte de retrouver ce virtuose de Moriarty, que le charisme d'Irène me manque parfois et ce pouvoir incroyable qu'elle avait, Magnussen était aussi parvenu à me surprendre un peu... non clairement cet épisode vaut le coup grâce à la toile mise en place par Eurus et elle va s'avérer intéressante à suivre. Je pense aussi qu'à travers elle la présence d'Andrew Scott va s'élucider de lui-même, lors du final. L'ami commun c'était d'ailleurs peut être bien lui.

EurusGodric  (10.01.2017 à 10:30)
Message édité : 10.01.2017 à 11:41

Oui! d'ailleurs les créateurs on dit que le méchant de cette saison serait le pire de tous que Sherlock et John auraient à affronter, tout le monde (les médias en tête) ont cru que ce serait smith... mais finalement, non. C'est fini, smith; pas térrible ce méchant, là, entre nous ^^ dégoutant avec ses dents (il pourtait un dentier l'acteur?) mais très simple au final.

c'est bien Eurus qui est le/la méchant(e) de cette saison... si ça se trouve elle influence la vie de sherlock depuis la saison 1 , si en effet, elle connait moriarty.

mais, même, Comment cela se fait qu'elle est eut le mot écrit par Faith, smith le lui a donné nous dit-elle.... mais pourquoi? et quand? il y a trois ans? elle a prit le soin de le mettre dans un livre puis une petite cuisine depuis? vous imaginez la préméditation?!!!

Pour le problème final du 403, puisqu'il se nomme ainsi, forcément nous allons revoir moriarty. Je pense que c'est lui sur cette plage, peut-être est-ce un souvenir de Mycroft (est-ce lui en face, entouré de gardes ?) ou de quelqu'un d'autre. Moriarty est mort... son/sa marionnettiste certainement pas. dans son  tête-a-tête avec sherlock après le procès, il évoque le problème final: LA CHUTE. Il dit "je t'en doit une"

Je tourne un peu en rond , c'est vrai, mais ces enfants sur cette plage me triturent le ciboulot.... il y aurait-il eu une chute? sherlock aurait-il perdu (avoir cru perdre) sa soeur ou son frère (s'il sont 4) suite a une chute sur la falaise? serait-ce pour cela qu'il était incapable d'aimer ou de se laisser aimer par quelqu'un après cela... et que , finalement, c'est quand John est apparu et qu'on a vu qu'il pouvait a nouveau s'attacher a quelqu'un que tout a refait surface?

beaucoup de question ^^

mais la seule intéressante c'est :  qui tire dans la dernière image du 402? Eurus sur John? elle voulait juste lui faire peur et tire à coté? puis va l'enfermer dans une pièce avec sherlock et mycroft pour un petit jeu: "vous sortirez de là que lorsqu'il y aura un mort"

Sherlock sur sa soeur? il a tout comprit et arrive a temps? et finalement, un autre problème arrive?

Irène? sherriford?

qu'est ce qu'ils vont bien pouvoir inventer ? une chose a laquelle on aura pas pu penser avant...  trop hâte! ^^

 

4X03Syldana  (16.01.2017 à 11:25)

J'attends de revoir l'épisode en VOST afin de rattraper tout ce qui m'aura échappé, mais UNE scène m'a coupé l'oxygène.

403Godric  (16.01.2017 à 14:52)

pareil que toi syldana... va falloir le revoir mais une drôle de sensation en terminant cet épisode... le sentiment que c'était le dernier, qu'ils nous disaient au revoir et que... flute, je suis triste que ça se termine comme ça. C'était un bon  épisode mais je ne sais pas pouquoi , je suis déçu.

étrange, non? surprised

4X03Syldana  (16.01.2017 à 16:46)
Message édité : 16.01.2017 à 17:24

Oui, car cet épisode déjà se finit sans cliffhanger ce qui est assez inédit, il faut reconnaître. Le soucis, c'est qu'ils veulent clairement continuer mais les emplois du temps de tous font que si, cela ne devait pas se produire, ils ne voulaient pas laisser les fans sur une big angoisse. La fin nous met en scène un délicieux passage du temps, les intéractions qui reviennent à un stade normal, leur vie quotidienne reprend doucement (là où on l'avait laissée) après le passage du vent d'Est, on reconstruit, l'herbe repousse ^^... Tout ça est très finement symbolique, mais au final, il y a encore des choses à raconter et des choses à régler, donc on veut la suiiiite !!

Sinon, je suis de près les réactions sur Tumblr. C'est Hunger Games Johnlockers VS Sherlolly depuis, hier soir.

Je ne sais pas si tu as suivi l'histoire (à l'origine du scandal), mais l'épisode final avait été piraté par les russes et des liens Leaked ont commencé à circuler un peu partout. Malgré les protestations via Twitter de Sue Vertu, les producteurs... qui interdisaient de le visionner avant dimanche, bien sûr tu t'en doutes bien, des petits malins l'ont visionné. Résultat, des critiques avaient d'ores et déjà commencé à péter dans tous les sens : "c'est nul", "c'est une farce", c'est quoi cette intrigue de m***",  "ça peut pas se finir comme ça", et certains avaient même poussé le vice en faisant circuler une rumeur selon laquelle l'épisode était en fait un gros Fake et que le vrai serait visible dimanche.

Gros n'im-por-te quoi de la part de fans frustrés (pardon, mais c'est vrai) qui en gros se remettaient pas de ne pas avoir eu ce qu'ils voulaient (tu te doutes dans quel domaine...^^).

Dimanche arrive, diffusion et ... bah forcément c'était le bon et depuis, c'est la guerre.

Les Sherlolly, malgré que THE scène soit quand même un brin discutable (d'ailleurs les avis sont hyper partagés sur le traitement fait à Molly), sont fous de joie et les Johnlockers = DE-GOÛ-TES.

En ce moment, ils s'accrochent d'ailleurs à tout ce qu'ils peuvent pour trouver de la "relation amoureuse" entre nos deux Zozos dans toutes les scènes qu'ils peuvent, bref... Ce serait presque comique si l'épisode n'était pas en soi une véritable tragédie dans son ensemble.

finalGodric  (17.01.2017 à 07:31)

ah oui? je ne suis pas trop les résaux sociaux pour ce genre de truc ^^ (et au fait, c'était quelle scène, finalement, qui t'avait coupé l'O2?)

En tout cas, le deuxième visionnage a été salutaire pour ma part. Je reste sur mon impression d' épisode d'adieu mais , finalement, je l'accepte. et, A partir de là, je savoure tout ce qui a été offert.

Le meilleur: Moriarty , Mr Sex is Back cool  son arrivée sur la plage sur la musique de queen... juste surkiffage total laughing Beaucoup d'explications données : comment elle l'avait connu, comment elle l'avait contacté.... la monstrueuse bourde de Mycroft qui, mine de rien, est sacrément responsable de tous les problemes de sherlock, dans tous les sens du terme et ce, depuis des décennies malgré sa volonté de le proteger. (ce cadeau de noel, mais aussi les détails donné a moriarty pendant sa garde a vue ou tous ces secrets depusi l'enfance qui faisaient de sherlock ce sociopathe impossible a supporter)

Mycroft: prend bcp de place dans cet épisode et c'est très savoureux, j'adore le jeu de Mark. Comme sherlock, je l'avais vu venir quand il s'acharne sur John pour que Sherlock le choisisse et le tue, la scène m'a bcp touché, j'en avais la gorge sérrée.

il faut dire qu'on sortait de la scène de molly et on avait déjà été pas mal chamboulé... pourtant, dans cette scène, il m'a manqué quelque chose entre nous, la présence de John justement qui reste bien trop derrière, le laissant  gérer seul au téléphone alors que Sherlock  est visiblement démuni. Je ne sais pas si les fans de l'éventuel couple Molly/sherlock ont été satisfait  mais , moi, personnelement, je n'ai rien trouvé de romantique ici. au contraire, j'ai trouvé cette scène d'un triste!! la peine (lucide) de Molly m'a ému et ... ben... je suis content qu'elle le lui ai dit, mais vu ce qu'il avait rêvé d'elle, lors de l'abominable mariée, il le savait parfaitement déjà et je ne vois rien de prometteur pour la suite: il ne ressent rien pour elle à part une amitié... un poil intéressée d'ailleurs. Bah! être son amie, c'est déjà bcp (tellement rare) ^^ et au vu des dernière images, cela convient a Molly, c'est déjà ça! :)

le duo Sherlock/john: bien, sans plus. je peux comprendre que les fans qui en voulaient plus ont été déçus, ce qui devait être fait l'avait été la semaine d'avant, rien de nouveau sous le soleil, le duo de base est reconstitué. La reprise des premières images d'eux du premier épisode pour illustrer l'épilogue de Mary sont éloquent: l'un sans l'autre n'est rien, ensemble ils sont brillants, légendaire et éternels... que demander de plus ?  :)

J'ai aimé le calme, très calme et dans la maitrise de sherlock , pas de fanfaronnade ou de délire ou de prise de risque inutile avec la proie... la mort de Mary ui a été très utile finalement!  Me Holmes a soudain raison: qu'est qu'il peut être adulte quand il veut.

John: parfait comme toujours, tellement empathique, tellement humain, adorable.

Eurus: exellente!!  tellement flippante et pourtant si bien expliquée... je en sais pas si vous avez vu le film The ring, mais moi, j'y ai pensé tout le long.... tout! le film du départ de Mycroft, le puits/prison avec les os de l'enfant, la fille en blanc avec ces long cheveux noirs qui pousse sa famille a bout, ses médecins, tout le monde, la vidéo (de James) qui lui rappelle le temps qui passe...bwaaa *frissonne* les chocottes!! ^^  exellent personnage, le meilleur de tous, fillant un parfait accord avec James (j'ai adoré leur danse de chaque coté de la vitre) et finissant par nous attendrir avec son hurlement de détresse codé, caché dans le jardin du manoir depuis toutes ces années... su-perbe! la musique adoucit les coeurs blessés? sherlock pense celui de sa soeur (et le sien?) avec son violon, très beau final, qui donne un sens a toutes nos questions...

je ne suis même pas sûr que j'ai envie d'une saison 5. Peut-être juste un épisode spécial pour le plaisir? en tout cas, Sherlock, après avoir vaincu le dieu du vent d'Est sera prêt a affronter Loki maintenant ! facile, finger in the nose   tongue-out 

 

Ajouter un message sur la dernière page

Ne manque pas...

On recherche des administrateurs pour construire et gérer un nouveau quartier A Million Little Things !
Appel à candidatures | Plus d'infos

Activité récente
Actualités
Nouveau sondage sur le quartier !

Nouveau sondage sur le quartier !
Depuis quelques mois, le quartier vous interrogeait sur l'acteur ou l'actrice de Doctor Who que vous...

Sondage Doctor Who|David Tennant et Catherine Tate en finale

Sondage Doctor Who|David Tennant et Catherine Tate en finale
Depuis le mois de février, le quartier vous demande d'élire l'acteur de Doctor Who, que vous...

Calendrier - Avril 2021

Calendrier - Avril 2021
Le quartier Sherlock vous présente son  calendrier d'avril. Réalisé par quimper, il met à...

Benedict Cumberbatch dans Désigné Coupable le 2 juin

Benedict Cumberbatch dans Désigné Coupable le 2 juin
Le film Désigné Coupable (The Mauritanian en VO) avec au casting Benedict Cumberbatch, Tahar Rahim...

Inside Man : une nouvelle série pour Steven Moffat

Inside Man : une nouvelle série pour Steven Moffat
Inside Man est la prochaine nouvelle mini-série de Steven Moffat, qui sera disponible sur...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

quimper, 14.05.2021 à 20:18

Un nouveau sondage sur le quartier Sherlock : dans quelle maison de Poudlard Sherlock ira-il ?

quimper, 14.05.2021 à 20:20

Même question pour Maura Isles sur Rizzoli & Isles. N'hésitez pas à passer sur les quartiers

chouchou70, Avant-hier à 11:38

Bonjour à tous, un nouveau sondage est disponible sur le quartier Friday Night Lights. N'hésitez pas à venir faire un petit tour

pretty31, Hier à 11:24

Dernier jour pour voter aux quarts de finale de l'animation The New Song sur Zoey's EP !

Emilie1905, Aujourd'hui à 08:56

L'animation Love, Hypnoweb continue sur le quartier Love, Victor! Des personnages de la commu' LGBTQ+ sont à départager dans les forums

Viens chatter !