VOTE | 361 fans

Sherlock : La meilleure adaptation du grand détective ?

2012-08-15 10-15-00
C’est-ce que tente de démontrer le site What Culture… En voici quelques arguments...

C’est-ce que tente de démontrer le site What Culture… En voici quelques arguments :

« Le personnage de Sherlock Holmes a eu un regain de popularité ces derniers temps. Entre l'exceptionnel Sherlock, série de la BBC, les films blockbusters mettant en vedette Robert Downey Jr., et même une prochaine adaptation américaine de CBS, Elementary (…)

Il y a de nombreux attributs qui lient ces deux versions - les romans de Doyle et l'adaptation moderne de la BBC - du mystère de Sherlock Holmes, si parfaitement. Dans les deux cas, nous voyons une structure narrative qui se nourrit de son immédiateté et de l'artifice de la réalité, qui est ludique et qui reste fondamentalement liée à la collaboration de deux personnalités distinctes, deux âmes brisées qui ont besoin l’une de l’autre pour exister et prospérer. (…)

Une partie du génie de la nouvelle version télévisée, c'est que Holmes fonctionne dans un cadre moderne. Comme dans le roman original, il fonctionne avec toutes les sciences de pointe et les technologies à sa disposition. (…)

Watson est maintenant un blogueur. Les aventures de Holmes sont tapées et affichées sur le Web (plutôt que dans les pages du magazine The Strand comme ce fut le cas pour Doyle), où Holmes découvre qu'il a un collaborateur dévoué. En effet, dans la seconde saison, cette popularité est même élevée à l'état du tabloïd - avec la célébrité de Holmes dans l'épisode final. (…)

Et comme c'était le cas dans les histoires originales, Watson (interprété par l’incroyable Martin Freeman ) n'est pas seulement un serviteur malheureux, emporté dans le sillage de Holmes, il est essentiel à son ami.
[Contrairement au roman, Watson est désormais] un contrepoint essentiel à son compagnon (…) qui permet à  Holmes de faire prospérer son génie. (…)

Holmes (joué magistralement par Benedict Cumberbatch), est un vampire, perdu dans un maelström d'arrogance et de détachement intellectuel. Mais en Watson, cet altruiste, ce soldat compatissant envahi par l'empathie humaine, il trouve un partenaire, quelqu'un qui peut le compléter et renforcer les aspects de sa personnalité.  Ils sont plus que des colocataires ou des collègues de travail : ils sont les deux moitiés de la même âme brisée. Ainsi, ils présentent la "bromance" parfaite, des opposés qui s’attirent d'une manière non sexuelle (une plaisanterie avec laquelle joue la série avec l'affirmation répétée de Watson, à tous ceux qu'il rencontre, qu'ils ne sont que des colocataires) (…)

Et c'est à travers leurs points de vue que se recoupent ces histoires, à la fois dans la fiction et sur nos écrans de télévision, qui permettent de leur donner vie. »

> Lien vers l'article original ... ICI

Source : Whatculture.com

Hypnoweb15.08.2012 à 10:15 par Aeirlin 

Fil de discussion

Sois le premier à poster un commentaire sur cette news !

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Activité récente
Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
Partenaires premium
HypnoRooms

Xanaphia, Hier à 18:15

Les derniers de Seal Team sont dispo sur 6play ! Par contre Quantico pas encore....

choup37, Hier à 20:02

Nouveau sondage sur Merlin, Kaamelott, DW! Calendriers à commenter aussi, et même pdm ^^

Sydney, Hier à 20:11

nouveau sondage sur le quartier vampire diaires spécial fêtes de fin d'années ! venez voter !

choup37, Hier à 21:44

Plus que 4 votes pour valider la bannière de ma sorcière bien aimée

choup37, Hier à 21:45

Les votes du monde de joan ont aussi besoin d'être aidés

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site